déco,décoration intérieure, architecte d'intérieur, styliste d'intérieurDécorateur Inimitable™

 

Interview avec Florence Albert, une décoratrice aux multiples facettes (site: elagone.fr)

1. Florence, quelle est votre plus grande réussite dans l’entrepreneuriat (dans votre métier de décoratrice) et qu’en avez-vous retiré ?

Ma plus grande réussite c’est d’avoir décroché un contrat en décoration d’intérieur d’un château en Normandie. L’approche client est particulière. Vous vous trouvez dans une sphère qui est loin de ce que vous côtoyez au quotidien. D’un point de vue commercial, cela me ramène à mon expérience chez Hermès au Fbg Saint Honoré. Côtoyer des personnes VIP ou une clientèle de châtelain l’approche commerciale est la même, sensible par nos arguments, délicate dans notre attitude, retenue dans l’image … Bref c’est une clientèle qui vous transporte vers un bel horizon!

2. Votre livre préféré par dessus tout et pourquoi (pas forcément la déco):

J’en ai plusieurs. Le dernier en date est celui de « La Mode à la Cour de Marie-Antoinette » de Juliette Trey. Un très bon livre qui retrace les folies de notre reine si souvent décriée mais qui a tellement apporté à notre Royaume (en ce temps là). J’aime les livres qui mettent à l’honneur des hommes, des femmes qui ont fait l’histoire de France comme le Général de Gaulle, Napoléon, Victor Hugo et bien d’autres. Toute la période de nos rois, de nos colonisations sont merveilleuses sur le plan de la découverte des nouvelles matières, de la création, de l’architecture. Tellement riches qu’aujourd’hui nos créateurs de mode, nos designers s’en inspirent pour leurs propres créations.

3. Quelle est la chose que les gens en ligne ne savent pas sur vous que vous aimeriez partager?

Oh beaucoup choses, je suis assez énigmatique plus par défense qu’autre chose. Je suis une personne qui a beaucoup à offrir en termes de création, d’idées, de richesse intérieure. Peu de gens le savent mais je suis une passionnée de la vie.

4. Quelle erreur constatez-vous le plus souvent chez vos nouveaux clients et que devraient-ils faire à la place?

Quand je vais chez mes clients la première fois, la première chose qu’ils me disent c’est la peur de faire une erreur de goût. Je sens qu’ils sont dans la retenue, qu’ils n’osent pas afficher leur véritable désir de sortir des sentiers battus. Ce qu’ils devraient faire? Oser être eux tout simplement. Il s’agit de leur intérieur, pas celui de leurs voisins. Ils doivent gagner en confiance de leur image, leurs goûts leur appartiennent et sont uniques. Leur intérieur doit être leur intérieur et pas celui d’un autre. Nous sommes tous différents, tous uniques c’est ce qui fait notre richesse intérieure. Alors partageons là et n’ayons pas peur du regard des autres.

5. Si vous deviez recommencer la construction de votre entreprise aujourd’hui, quelle est la seule chose que vous feriez différemment?

L’ouvrir à l’étranger pour une administration plus rapide, plus performante et surtout plus de liberté à entreprendre. J’aime mon pays mais dès que vous voulez sortir des cases vous vous retrouvez devant des murs et c’est dommage.
Le nom de mon entreprise et ma marque, car j’ai l’ambition de créer ma propre collection de vêtements pour femmes et de tissus (en parallèle de la Déco) est ELAGONE et mon site internet www.elagone.fr . Bientôt un blog verra le jour et sera plus accès sur mes créations en tant que styliste.

Source : http://decorateurinimitable.fr/elagone-florence-albert.html

 

Laisser un commentaire